BARRUECO, C’est de la POP, en français !

C’est en 2004 que BARRUECO écoute enfin sa petite voix. Vous savez, celle qui toque toque toque de plus en plus fréquemment pour qu’on se respecte, qu’on se retrouve, qu’on s’aime, celle qui parle au creux de notre oreille pour dire : Hé Ho, n’aie pas peur, on va faire de la musique, des chansons, et tu verras … ça va aller !
Appel du coeur auquel il répond présent.

Il quitte son bureau doré, s’achète une guitare, une sono, un micro, et se met à chanter, comme pour semer ses petites graines d’amour, ici et là, en solo, en duo ou en groupe.

15 années ont passé avec des centaines de concerts, pour devenir ce qu’il est :
UN HAUT-PARLEUR !

15 ans, le temps de faire plusieurs passages remarqués dans des ateliers d’écriture de Francis Cabrel, Michaël Jones …, puis beaucoup de premières parties : Pep’s, Guillaume Grand, Michaël Jones, Patrick Fiori, Les Brigitte, Ch. Maé, Jennifer, Zaz …

15 ans, le temps de créer 4 albums, 4 E.P. Et plus de 50 chansons plus tard, on se délecte de ses textes aussi poétiques que plein de sens, de ses musiques accrocheuses et variées.

LES RENCONTRES :

Le temps passe , avec ses rencontres, auxquelles Barrueco donne de plus en plus de crédit. C’est au gré de celles-ci qu’il va se laisser guider et croiser arrangeurs, metteurs en scène, auteur(e)s, musiciens… Chaque enregistrement est une photographie de ses rencontres, tellement enrichissantes pour l’homme, et pour l’artiste qui lâche prise au fil du temps sur le côté « je veux tout faire ». Chaque savoir-être donnant lieu à des savoir-faire magnifiques, les chansons se succèdent au gré des propositions, des vies qui se croisent.

De Face A Face B à Etre hum’un, puis Hope, les styles et univers musicaux évoluent, mais la chanson reste. Mariages réussis entre chanson et Pop, entre chanson et musique classique, entre chanson et poésie, l’artiste sait fusionner les mondes pour que la Chanson en ressorte grandie et respectée.

Il devient de plus en plus engagé et ses rimes de plus en plus inspirées.

Les musiques sont comme sa guitare usée et bonifiée, matures. Le temps n’a pas d’emprise sur cet homme qui reste jeune dans l’esprit, pour une volonté toujours gagnante sur le doute.

Ce qui fait le vrai de cet artiste, au gré de ses rencontres et de ses envies musicales, c’est qu’on ne peut jamais séparer son parcours artistique de son évolution d’homme.

Amour, espérance et humanité :   3 mots comptent triple !!!

BARRUECO propose un angle de vue différent du simple aspect émotionnel proposé dans le paysage musical actuel.

Ce n’est que de la chanson, qu’une proposition, qu’un disque, certes, mais aussi une goutte d’eau dans le pot des mots, un appel à laisser s’exprimer notre HOPE caché là, tout près, en nous.

L’IMPORTANCE DE LA SCÈNE :

Plébiscité par un public à la soif de vrai, de simplicité, de sens, de sourire, de nouveauté, de bien-être, cet artiste clame haut et fort le beau, le bien, le vrai, sans oublier d’être réaliste.

Bien avant d’écrire des chansons, BARRUECO était attiré par la scène, là où il vibre le plus, où il est centré dans son énergie, relié.

Des feux de camps aux salles de spectacle, de la rue aux concerts appart’ , c’est le même don de soi, la même envie de partager ses textes, ses humeurs, ses histoires, ses points de vue.

On ne ressort pas d’un concert de BARRUECO comme on y est entré. Ça c’est son public qui le dit. Plus joyeux, le coeur boosté, encore plus ouvert, car BARRUECO est rassembleur, (re)donne le sourire et l’envie de le rejoindre au pays de « changeons notre point de vue, plus juste ».

Il se produit seul, ou bien en trio avec un pianiste et un violoncelliste pour une version voyageant de la pop au classique … selon l’humeur, l’envie, le projet !

Il se pourrait bien que l’histoire qu’il raconte sur scène vous rappelle quelque chose. Barrueco est de ces artistes qui entre dans vos vies en partageant la sienne, comme pour vous parler de la vôtre.

Son dernier spectacle, RÊVE GÉNÉRAL, est une synthèse de ses 3 derniers disques, mais aussi un voyage dans le futur, où l’artiste veut nous emporter avec lui pour aller y découvrir sa vision du monde de demain.